Instant sophrologie - marguerittes

Lâcher prise

« Vous avez dit Lâcher-Prise  ? »

Avez-vous remarqué que le mot « Lâcher-Prise » est un peu partout depuis quelques temps ? Personnellement, j’ai surtout l’impression qu’il est maltraité !
Dès que nous sommes devant une difficulté, on nous dit « Ohhh ! lâche prise ! » Mais qu’entendre-par là ? Car lâcher prise, ce n’est pas ne rien faire, bien au contraire…
Le Lâcher-Prise est à la mode depuis quelques années. Pourtant, le philosophe EPICTETE, né 30 ans après J.C. nous invitait déjà à accepter ce qui est, et à agir quand nous pouvons le faire.

Selon lui, nous sommes TOUS créés pour être HEUREUX !
Mais nous courons à notre malheur dans 2 situations :

  • Quand nous désirons ce qui est inaccessible.
  • Quand nous refusons ce qui est inévitable.

Alors, pour retrouver notre pleine liberté et vivre en totale harmonie, gage de vie sereine et apaisée, il est bien d’arrêter de nous accrocher à ce qui ne peut pas être, et d’accepter ce qui est.
Par exemple
Vous imaginez une dispute avec une personne que vous aimez. Vous avez 2 options.

  • Vous ressassez dans votre tête la dispute.

Vous repensez à chaque petit détail et vous sentez la colère qui remonte à nouveau. Vous bouillonnez mais vous ne laissez rien s’exprimer. Au contraire, vous continuez à ruminer.
Vous êtes mal car vous voudriez changer le passé, mais maintenant, c’est trop tard. Vous vous sentez frustré(e) et vous passez une mauvaise journée.

  • Vous laissez toutes les émotions se manifester, vous les vivez pleinement.

Vous vous autorisez à pleurer, à crier un bon coup. Et quand vous êtes calmé(e), vous allez de l’avant. Vous ne vous laissez pas aller à votre rumination mentale. Ce qui est fait est fait. Vous vous sentez plus léger(ère) car vous avez exprimé toutes vos émotions. Vous pouvez profiter de votre journée.

Lâcher prise, c’est
Ne plus vouloir contrôler

Comprenez d’abord que vous avez une tendance naturelle à vouloir contrôler votre environnement. Cela crée votre sécurité. Dans le cas contraire, c’est frustrant, agaçant ou angoissant.
Que voulez-vous contrôler ? Vos idées, vos émotions, vos biens matériels et vos relations, vos collègues de travail et votre famille, ce qu’ils pensent, ce qu’ils font, et tant d’autres évènements de votre vie quotidienne, voire de la vie en général.
Vous vous créez ainsi des attentes (souvent insatisfaites), des inquiétudes et des tensions.
Lâcher prise, c’est accepter que quelque chose puisse être différent de ce à quoi vous vous attendez.
Votre malheur vient du fait qu’au lieu de considérer un évènement pour ce qu’il est, vous refusez qu’il ne soit pas ce qu’il pourrait être ou devrait être. Cette distinction apparaît simpliste, elle est pourtant fondamentale.
Par exemple, il pleut alors que vous aimeriez qu’il fasse beau pour aller vous promener, vous voudriez que la circulation soit fluide et vous vous retrouvez dans les embouteillages.
Cela crée en vous mille émotions négatives : frustrations, agacement, tristesse, colère, etc.
Ce qui veut dire qu’il existe des différences entre ce qui est et ce que vous aimeriez.
Un évènement n’est rien en soi ! C’est vous qui l’interprétez. Mais c’est votre liberté de l’interpréter de telle ou telle manière.

Lâcher prise, c’est Agir et prendre des décisions

Quel est votre pouvoir d’influence ? Quelle est la limite de votre pouvoir ?
Si vous pouvez faire, vous agissez. Mais si vous n’avez aucun pouvoir, alors vous lâchez prise !
Vous acceptez ce qui est. Attention, accepter n’est pas forcément approuver, c’est juste reconnaître que cela est.
Lâcher prise, ce n’est pas se désintéresser des problèmes, mais c’est reconnaître tout d’abord
que vous ne pourrez pas tous les régler, et que votre colère ou votre tristesse vous abîme mais ne change rien, car cela ne dépend pas de vous.

Lâcher prise, c’est
Une promesse avec Vous-Même

Imaginez une journée sans peurs, sans doutes, sans pression, sans stress, sans ruminations mentales, sans jugements.
Impossible ?!
Tout est possible, à partir du moment où vous avez envie de changer ! A force de vous prendre la tête pour tout et n’importe quoi, vous finissez par vous épuiser mentalement et physiquement, et l’impact sur votre santé est colossal.

Libérez-Vous, Vivez plus léger !

Evidemment, vous ne pouvez pas lâcher prise d’un coup de baguette magique, mais vous
pouvez dès aujourd’hui commencer à fonctionner autrement.

ALORS COMMENT CHANGER ?
"Changer,"
Ce n’est pas devenir quelqu’un d’autre, c’est devenir quelqu’un et l’accepter » (Jacques Salomé)

La sophrologie n’a rien de magique.

Pour que cela fonctionne, il faut s’entraîner régulièrement et accepter de modifier ses habitudes.
La sophrologie, dans ce sens, vous amène à retrouver votre calme intérieur, dans votre corps grâce à la respiration profonde qui vous empêche de rester dans vos pensées « parasites », d’être trop dans un mental « parasite » qui fausse la réalité et vous empêche d’être objectif, et dans votre esprit grâce à la visualisation d’image apaisante pour vous ou des visualisations de situations à venir avec la capacité en vous de confiance et de sérénité.
Prendre conscience de votre respiration et la contrôler vous permet d’agir sur votre corps et de l’apaiser en apaisant votre esprit.
La sophrologie vous permet de relativiser les situations au quotidien, voir les choses autrement et prendre du recul.
Agir, penser et envisager positif et vivre le moment présent pleinement.

Je vous rassure,
Tout le monde peut lâcher prise ! Chacun(e) est pourvu (e) de cette faculté, elle est inscrite en nous depuis toujours, mais nous se savons pas comment l’utiliser.
C’est pourquoi
Je vous propose des séances sur ce thème, pour éliminer le stress de la journée, vous
réapproprier votre corps, et vivre de nouvelles expériences depuis votre intérieur.
Vous pourrez ainsi vous plonger dans un état complet de relaxation, et vous vous sentirez
complètement calme et détendu(e).

ALORS
TOUS ENSEMBLE
LACHONS PRISE

Pour faire une pause-détente et construire un rempart contre le stress de la vie quotidienne !

Donnez-vous la sérénité d’accepter les choses que vous ne pouvez pas changer et le courage de changer celles que vous pouvez changer.

©sophrologue-marguerittes.fr - 2014 - Mentions légales Création Media Annonces